Bonjour, on peut se rencontrer ? Mon chien n’obéit pas…

Souvent à cette question  j’ai envie de répondre : les miens ne m’obéissent pas non plus.

Mais je n’ai pas encore osé. Car c’est vrai : mes chiens ne m’obéissent pas… mais je m’en fiche. Bah oui c’est le comble pour un educateur : des chiens qui n’obéissent pas ! Sacrée carte de visite.. pire ! Je m’en amuse. En même temps : je ne leur demande que rarement car je n’en ai pas besoin.

Mais je n’ai encore jamais osé cette réponse car souvent derrière ce constat, il existe une réalité bien moins amusante : une relation de mauvaise qualité entre le chien et son maître.

Parfois le chien ne vient pas au rappel : ça c’est ce que l’on m’explique. Ma réalité c’est que je vois un chien qui craint son maître…
Parfois le chien est trop dissipé et ne comprend rien.. moi je vois un chien stressé.
Parfois le chien est catalogué têtu ou trop foufou… moi je vois un maître dans le contrôle total, liberticide.

Bien souvent les problèmes éducatifs sont avant tout liés à un souci de relation.

Que médor sache faire assis couché debout c’est bien. C’est pratique.

Qu’il le fasse c’est bien.
Qu’il le fasse joyeusement c’est mieux.
Qu’il le fasse joyeusement et spontanément c’est parfait !

Mais pour ça… l’éducation est secondaire. Tout passera d’abord par la relation, la confiance, l’envie d’être avec l’autre.

OK mais cette relation on l’a. Mon chien m’adore !

Ça je n’en doute pas. Mais adorer et faire confiance sont 2 choses différentes.

La relation de confiance se crée au quotidien au travers des balades, des jeux, du plaisir.

Si ces moments sont en permanence tendus, donnant le sentiment au chien qu’il n’a aucune liberté : il ne sera pas à l’écoute. Il cherchera comment trouver son plaisir.
Et cela se traduira par un mauvais rappel, de l’inattention ou de l’excitation.
soyons honnêtes : vous avez le choix entre faire ce qui vous plaît ou aller vers quelqu’un qui veut vous contrôler… quel sera votre choix ?

L’éducation c’est bien.
La relation c’est mieux.

D’ailleurs la plupart des chiens ayant une excellente relation avec leur maître sont considérés comme super obéissant alors qu’on ne leur demande rien… tout se fait naturellement sans grande théorie, dans le jeu et la communication.

C’est aussi ça le rôle de l’éducateur : permettre d’aider à créer une relation entre le chien et son maître. Cette relation est la base de l’éducation et des apprentissages. Une fois que la relation sera solidement installée, les apprentissages seront grandement simplifiés… c’est cela qui donnera l’impression de ne jamais donner d’ordre et qu’ils n’obéissent pas.

La relation crée la collaboration, et exclu toute dominance. Le chien apprend avec  vous à s’écouter mutuellement, et ça… ça  change tout !

Prêts à une relation d’amitié avec votre chien ?
Vous verrez ça change la vie !

 

 

 

Share This